Afin de réduire la sollicitation du serveur MySQL, de nouvelles informations sont désormais stockées en cache (memcached).